10 mars 2009

La Collection Lambert ? moi j’habiterais bien là bas…

Adresse


Pourquoi ? Parce que c’est un lieu qui m’émerveille… C’est un lieu qui m’attire, qui m’interpelle, c’est ce que à quoi j’aimerais qu’Avignon ressemble. C’est un lieu vivant, à la fois classique par son architecture extérieure (c’est quand même un bâtiment du XVIIIème, l’hôtel de Caumont !) mais tellement moderne grâce aux textes écrits sur les façades par Gordon Douglas… S’il y a bien quelque chose que j’adore dans l’art, c’est cette capacité à mélanger l’ancien et le moderne, tout en respectant l’identité des deux domaines. Parce qu’en art, je ne pense pas que l’on puisse vraiment mettre des frontières, dire « ah ben, à partir du XIXème siècle, c’est plus pareil ». Je suis contre la segmentation de l’art. OUI, à l’amour et à la cohabitation entre les époques. Non mais !

 

 

f_couvreur

Photo : Franck Couvreur

 

Ben sinon, j’adore ce lieu, parce qu’en plus de m’y sentir bien, il y a toujours des choses extra à voir. Pour l’instant, je n’ai jamais été déçue et puis, du moment que je retrouve mes classiques comme Claude Lévêque ou Nan Goldin, et bien je suis contente. C’est un lieu d’expression culturel pensé par des gens intelligents, motivés et qui ont une sensibilité interieurartistique énorme. Je parle bien sûr d’Eric Mezil, le directeur qui nous concocte un programme muséographique de fou, mais aussi de Monsieur Yvan Lambert, galeriste, marchand d’art et collectionneur. Non, parce que cet homme il a un méga flair pour l’art ; ce n’est pas tout le monde qui peut comprendre aux premiers abords l’art de Daniel Buren ou de Gordon Douglas. Et bien moi, ce type de personnalité, m’impressionne. Je pense que j’aurais plus de mal à lui parler qu’à faire une conversation avec Brad Pitt. C’est dommage pour moi, parce que Monsieur Yvan Lambert a une galerie à Paris, 108, Rue Vieille du Temple, 75003 Paris, exactement. Oui, mais moi, pour l’instant, j’ai un peu honte à aller le voir pour le féliciter d’avoir bon goût et de me faire rêver… Et pourtant, croyez-moi, je ne suis pas quelqu’un de timide… mais c’est Yvan Lambert quand même !

 

 

 

Enfin, bon, je termine sur une autre des raisons pour laquelle j’aime cet endroit. Parce que j’adore aller flâner dans l’atelier des curiosités, alias le petit shop intelligent, qui s’y cache. A chaque fois, c’est pareil, je reviens avec des cartes postales, des affiches, des badges (si, si), des rendez-vous donnés par Jonathan Monk où je ne vais pas (ce n’est pas ma faute si je travaille le lundi et que je n’ai pas de RTT). Je pense que c’est également là que j’irais chercher mon cadeau d’anniversaire. En grande fan de Shrigley, je m’achèterais bien la salière Cocaine et le poivrier Heroin…


cocaiine_heroin

Posté par Chickchickpea à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur La Collection Lambert ? moi j’habiterais bien là bas…

Nouveau commentaire